LA CROIX VALLÉE D'EURE FOOTBALL : site officiel du club de foot de LA CROIX ST LEUFROY - footeo

juste pour donner un coup de main pour ceux qui ne connait pas les depots de reserve

2 messages

#1 6 (31 mars 2009 18:13)

voila maintenant un sujet tres interessant  qui  parle des depots de reserve . je vais mettre quelque exemple pour vous aide .

 

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

I – DEPOT DES RESERVES

 

1 – Concernant la qualification ou la participation d’un joueur (article 142 des RG de la FFF).

 

Règles générales  :

 

Les réserves nominales et motivées sont formulées par écrit sur la feuille d’arbitrage, avant la rencontre , par le capitaine ou le Dirigeant responsable du club participant.

 

 

Exemple  :

Je soussigné Capitaine Roger MARTIN dépose des réserves sur la qualification et la participation du joueur Augustin CORDIN, licence 47426301 du club d’EVREUX pour absence de cachet Mutation alors qu’il était licencié au club de BERNAY la saison dernière .

 

Exceptions à cette règle :

 

Elles concernent les réserves sur la qualification :

 

A - d’un joueur non inscrit sur la feuille d’arbitrage et entrant en cours de partie

 

* réserves verbales nominales,

EVENTUELLEMENT MOTIVEES, à l’arbitre en présence d’un arbitre assistant et du capitaine de l’équipe adverse au moment de l’entrée de ce joueur.

  • inscription de ces réserves sur la feuille d’arbitrage, soit à la mi-temps si le joueur est entré auparavant, soit à la fin du match s’il n’est entré qu’au cours de la 2 ème mi-temps.

 

Exemple  :

Je soussigné Capitaine Roger MARTIN de l’équipe d’EVREUX, dépose des réserves sur la qualification et la participation du joueur RAPAN Jacques licence 27415632 du club de BERNAY, entré en cours de partie .

 

B – d’un ou plusieurs joueurs sans licence  :

 

* réserve nominale inscrite avant la rencontre.

 

Exemple  :

Je soussigné Capitaine Roger MARTIN de l’équipe d’EVREUX dépose des réserves sur la qualification et la participation des joueurs Daniel RUIZ, Claude TERDELA du club de BERNAY, pour non présentation de leur licence .

 

C – de tous les joueurs d’une équipe sans licence  :

 

* si la totalité des joueurs d’une équipe inscrite sur la feuille d’arbitrage ne présente pas leur licence, il suffit que les réserves soient inscrites avant la rencontre.

 

Exemple  :

Je soussigné, capitaine Roger MARTIN de l’équipe d’EVREUX dépose des réserves sur la qualification de l’ensemble des joueurs inscrits sur la feuille d’arbitrage de l’équipe de BERNAY pour non présentation de leur licence .

 

D – Sur la participation de tous les joueurs inscrits sur la feuille de match, notamment si ces joueurs ont participé à plusieurs rencontres en équipe supérieure  :

 

Exemple  :

Je soussigné Capitaine Roger MARTIN de l’équipe d’EVREUX dépose des réserves sur la participation de l’ensemble des joueurs de l’équipe de BERNAY, plus de 3 joueurs ayant disputé plus de 5 rencontres dans l’équipe supérieure évoluant en ….

 

E – Sur la validité du certificat médical  :

 

Exemple  :

Je soussigné Roger MARTIN, capitaine de l’équipe d’EVREUX, porte des réserves sur la validité du certificat médical du joueur Jean-Marc EVERT, absence de la signature manuscrite du médecin .

 

*****

 

2 – Sur la présence d’un nombre de licences mutations (infraction à l’article 160 des RG de la FFF et 41 des RG de la LFN).

 

Exemple  :

Je soussigné capitaine Roger MARTIN de l’équipe d’EVREUX dépose des réserves sur la participation au match des joueurs : François SALLE licence 27425013, Salvator LORUCU licence 27545014, Albert ARON licence 27435410, Gérard VILLETOQ licence 52965234, Lionel LAMBOL licence 274895744, ces joueurs sont titulaires d’une licence mutation alors que le règlement limite à 4 la participation des joueurs mutés .

 

*****

 

3 – Infraction au statut de l’arbitrage :

 

* Club étant en 3ème année d’infraction.

 

Exemple  :

Je soussigné Capitaine Roger MARTIN de l’équipe d’EVREUX pose des réserves sur la participation au match du joueur Roberto DACER du club de GASNY, ce joueur titulaire d’une licence Mutation, n’a pas le droit de participer au match du fait que son club se trouve en 3 ème année d’infraction avec le statut de l’arbitrage et n’est plus autorisé à utiliser des joueurs mutés .

 

*****

4 – Participation en équipe inférieure lorsque l’équipe supérieure ne joue pas.

 

Exemple  :

Je soussigné capitaine Roger MARTIN de l’équipe d’EVREUX pose des réserves sur la participation au match des joueurs Jacques HARDELOU, Augustin CORDIN : ces joueurs qui ont participé au dernier match de compétition en équipe supérieure 1A lors de la rencontre … du dimanche précédent, ne peuvent être incorporés en équipe inférieure et participer à la rencontre en rubrique, l’équipe supérieure 1A ne jouant pas ce jour .

 

*****

 

5 – Concernant une question technique (article 146 des RG de la FFF) :

 

- Des réserves verbales doivent être formulées à l’arbitre par le capitaine plaignant dés l’arrêt du jeu qui est la conséquence de la décision contestée.

- Si elles concernent un fait pour lequel l’arbitre n’est pas intervenu, elles doivent être formulées dés le 1 er arrêt de jeu suivant.

- Dans tous les cas, l’arbitre appelle le capitaine adverse et l’un des arbitres assistants pour prendre acte du dépôt de ces réserves.

 

 

 

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

II – INSCRIPTION – COMMUNICATION – SIGNATURE DES RESERVES .

 

1 – Réserves sur la qualification ou la participation de joueur :

 

- les réserves sont formulées par le capitaine ou par un représentant du club, mais signées obligatoirement pour les rencontres seniors par le capitaine réclamant.

 

- pour les rencontres des catégories de jeunes jusqu’aux 18 ans, c’est le dirigeant responsable qui signe les réserves.

 

- ces réserves sont communiquées au capitaine adverse par l’arbitre qui les contresignera avec lui.

 

- toutefois, pour les rencontres de jeunes jusqu’aux 18 ans, c’est le dirigeant responsable qui contresignera les réserves.

 

2 – Réserves concernant une question technique :

 

Inscription sur la feuille d’arbitrage, à la fin du match, par l’arbitre, des réserves formulées sur le terrain par le capitaine plaignant.

 

Communication par l’arbitre au capitaine de l’équipe adverse.

 

Signatures obligatoires des deux capitaines, de l’arbitre et de l’arbitre assistant présent au dépôt des réserves verbales.

 

Toutefois, pour les rencontres de jeunes jusqu’aux 18 ans, les réserves inscrites par l’arbitre sur la feuille de match sont signées par les dirigeants responsables

 

 

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

III – MOTIVATION DES RESERVES

 

- une réserve sur la participation d’un joueur présentant sa licence est valablement motivée lorsque lorsqu e sa rédaction relate d’une FACON PRECISE le fait reproché, l’époque, le lieu et subsidiairement la référence à l’article du règlement.

 

- énoncer simplement qu’il s’agit d’une infraction aux dispositions d’une article du règlement fédéral ou régional est insuffisant pour motiver une réserve.

 

Quelques exemples de réserves concernant les joueurs  :

 

Réserves sur la qualification d’un joueur  :

 

- ne présentant pas le cachet mutation alors qu’au sens du plaignant, elle devrait le comporter.

- n’étant pas autorisé à jouer dans la catégorie d’âge intéressée alors que la licence ne comporte pas l’autorisation médicale adéquate.

 

Réserves sur la participation  :

 

- d’un joueur suspendu

- d’un joueur exclu le dimanche précédent et ne purgeant pas le dimanche de suspension automatique.

- de plus d’un joueur titulaire d’une licence technique.

- d’un joueur ayant participé à plus d’une rencontre au cours de la journée.

- d’un nombre de joueurs mutés supérieur à 4.

-de plus de 3 joueurs ayant disputé plus de 5 rencontres en équipes supérieures disputant une compétition de district ou de ligue.

- au cours des 5 dernières rencontres de la compétition, de plus de 3 joueurs ayant effectué plus de 10 matchs en équipe supérieure disputant une compétition nationale etc…

 

Exemples concernant les fautes techniques

 

Pour bien comprendre ce qu’est une faute technique, il est nécessaire de la différencier de la faute relative à une question de fait.

Une erreur sur une question de fait est une faute de l’arbitre due à un mauvais jugement sur une phase de jeu, à une position sur le terrain qui l’a empêché de tout voir à un moment précis.

 

Exemple :

- ne pas sanctionner par un penalty une main d’un défenseur qu’il n’aura pas vu parce qu’étant masqué par un ou plusieurs joueurs ou parce qu’il aura jugé que cette main n’était pas volontaire.

- ne pas sanctionner par un coup franc un hors-jeu parce qu’il aura jugé que le joueur ne faisait pas action de jeu.

- refuser un but parce qu’il aura jugé qu’un attaquant a gêné irrégulièrement un défenseur etc…

 

A l’inverse, la faute technique est une interprétation erronée des lois du jeu par l’arbitre.

Elle se produit en général à l’occasion d’un arrêt de jeu normal ou provoqué par l’arbitre, suivi d’une sanction ou d’une absence de sanction qui s’imposait et d’une reprise de jeu autre que celle prévue par la loi consécutive à l’arrêt précité.

 

 

Exemple  :

-lors d’un coup de pied de but, le ballon étant repris avant qu’il n’ait franchi la surface de réparation, l’arbitre accorde un coup franc au lieu de faire recommencer le coup de pied de but.

- lors d’un coup franc en dehors de la surface de réparation, le joueur qui le botte, après que le ballon soit en jeu, rejoue le ballon sans qu’il ne soit touché par un autre joueur. L’arbitre fait rejouer le coup franc au lieu d’en accorder un à l’équipe adverse.

- l’arbitre accorde un coup franc indirect dans la surface de réparation pour une main volontaire d’un défenseur au lieu d’un penalty, etc…

 

 

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

IV – RECLAMATION D’APRES MATCH SUR LA QUALIFICATION ET OU LA PARTICIPATION DES JOUEURS

 

La mise en cause de la qualification et ou de la participation des joueurs peut, même s’il n’a pas été formulé de réserves préalables sur la feuille de match, intervenir par la voie d’une réclamation formulée, uniquement par les clubs concernés, dans les conditions de forme, de délai et de droits fixés, pour la confirmation des réserves telles qu’énoncées à l’alinéa 9 du paragraphe 1 de l’article 88 des RG de la LFN (48 heures ouvrables après la rencontre).

 

Cette réclamation doit être nominale et motivée au sens prévu pour les réserves.

 

Le non respect des formalités relatives à la formulation et au dépôt de la réclamation entraîne son irrecevabilité.

 

Si la réclamation est recevable, le club adverse en reçoit communication par l’organisme gérant la compétition et il peut, s’il le souhaite, formuler ses observations dans le délai qui lui est imparti.

 

En cas d’infraction à l’une des dispositions prévues aux articles 148 à 170 des règlements généraux de la FFF et indépendamment des éventuelles pénalités prévues aux règlements :

 

- le club fautif a match perdu par pénalité mais le club réclamant ne bénéficie pas des points correspondants au gain du match. Il conserve alors le bénéfice des points acquis et des buts marqués lors de la rencontre.

 

- Les buts marqués au cours de la rencontre par l’équipe du club fautif sont annulés.

 

- S’il s’agit d’une rencontre qui devait obligatoirement fournir un vainqueur, c’est le club réclamant qui est déclaré vainqueur.

 

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

V – LE DROIT D’EVOCATION

 

L’usage du droit d’évocation n’est possible qui si les 3 conditions suivantes sont réunies simultanément :

 

1 – Cas de fraude sur identité d’un joueur (nom, prénom, date de naissance, photographie) ou falsification concernant l’enregistrement d’une licence.

2 – L’homologation du match n’est pas encore prononcée.

3 – Absence de toute réserve nominale et motivée transformée en réclamation sur le joueur concerné.

 

Le Comité Directeur du District de l’Eure et le Comité Directeur de Ligue peuvent exercer ce droit soit d’office, soit à la demande de l’un des deux clubs opposés au cours d’un match officiel. 


#2 5 avril 2009 23:06 (5 avril 2009 23:06)

Merci pour ces infos... Espérons qu'il serviront...

Réponses

Richard Kougloff est devenu membre 1 mois
LCVEF vient de remporter le trophée 1000000 visites 5 mois
Aziz Mamas est devenu membre 10 mois
Adrien Le Clerc est devenu membre 1 an
Olivia Croze est devenu membre plus de 2 ans
Olivia Croze a commenté TOURNOI SACQUENVILLE 2014 / U11 plus de 2 ans
Olivia Croze a commenté FÉLICITATION A CAMILLE ET EVA POUR LA SELECTION Stage Départemental U12 à U14 Féminines plus de 2 ans
ALAIN BLONDEL est devenu membre plus de 2 ans
Rendez-vous sur www.footnormandie.fr ! plus de 2 ans
NOUVEAU SITE INTERNET plus de 2 ans
U18 ET U13 plus de 2 ans
Jérôme Bourdet et FOOTEUX27 ont commenté SAMEDI / DIMANCHE plus de 2 ans
LE LENSOIS a commenté SAMEDI / DIMANCHE plus de 2 ans
SAMEDI / DIMANCHE plus de 2 ans
WEEK END NOIR plus de 2 ans

LA CROIX VALLEE D'EURE FOOTBALL


200 licenciés, 25 bénévoles,

4 éducateurs diplômés, 4 arbitres

 

Une école de foot labellisée FFF depuis 2010.

Des équipes dans toutes les catégories

Alors si vous souhaitez pratiquer le football, ou devenir dirigeant d’une équipe de jeunes dans un club structuré  animé par des passionnés,

 

VENEZ NOUS REJOINDRE

Pour une première inscription munissez vous d’une photocopie d’une  pièce d’identité recto verso  ou de la page du livret de famille pour un enfant.

 

Renseignements :

Ecole de foot : 06.08.62.56.15
Pré formation : 07.60.50.18.91
Président : 07.60.50.18.91

Aucun événement